Temps de conduite

La législation vise à réduire le nombre d’heures de conduite des conducteurs et le temps minimum de repos. Elle est divisée en trois parties :

1) Temps de conduite quotidiens et bi-hebdomadaires.

2) Temps de repos journalier et hebdomadaire.

3) Urgences et exceptions.

Conformément à législation en vigueur, les conducteurs peuvent conduire neuf heures quotidiennement, avec 11 heures de repos. De plus, les conducteurs sont autorisés à conduire 04h30 continue avec une pause de 45 minutes. A la fin de la semaine de travail, un repos de 45 heures est obligatoire.

Ces règles comportent des exceptions. Il est possible, par exemple, d’effectuer 10 heures de conduite deux fois par semaine, le temps de repos quotidien peut être réduit à 9 heures trois fois par semaine et le temps de repos hebdomadaire peut être réduit à 36 heures si pris à domicile.

Avec toutes ces règles et exceptions, il est essentiel de posséder des rapports d’activité précis et complets, afin d’éviter toutes infractions.

Pour plus d’informations sur la législation en vigueur, cliquez ici